La parfumerie est un art scientifique. Un art maîtrisé par le parfumeur, qui a à disposition dans son “orgue”, une palette d’environ 6000 odeurs différentes, chacune possédant sa note et sa personnalité.

Le nez doit associer ses odeurs, les “marier” en des harmonies subtiles jusqu’à trouver l’accord parfait qui enchantera notre sensibilité. C’est un art très complexe. Le parfumeur doit tenir compte de l’odeur, de sa ténacité mais aussi du degré de volatilité des différentes essences qui entrent dans sa composition et de leur réaction sur la peau.

Le contrôle de qualité intervient à tous les stades de la production. Un échantillon témoin de chaque lot est prélevé pour assurer une qualité constante. Voir le processus de fabrication d’un parfum.